pratiques pédagogiques

SPOC Ponts thermiques

L'objectif du projet "Performance énergétique des bâtiments, qualification de ponts thermiques" est de valoriser la conception de détails constructifs performants pour améliorer la performance énergétique des bâtiments grâce à la montée en compétences des étudiants sur le logiciel THERM. La motivation du porteur est d'acquérir de nouvelles compétences sur les outils numériques et d'introduire de l'innovation pédagogique dans ses formations.

Mots clés

#compétences professionnelles
#compétences numériques
#hybridation
#innovation pédagogique
#

Informations sur les ressources nécessaires (pédagogiques, humaines, budgétaires…)

La finalité du projet est de présenter ce module en formation hybride pour améliorer l’autonomie des étudiants. Le module sera déployé sur la plate-forme Moodle de l'UCA et composé des ressources du cours, de capsules vidéo, de tutoriels, de quiz d’auto-évaluation, d’outils d’achèvement et d’un forum d’échange. Des heures complémentaires ont été octroyées à l'enseignant avec un accompagnement techno-pédagogique de proximité.

Déroulement

Les réglementations thermiques en constante évolution (directives européennes sur la performance énergétique des bâtiments, RT 2012, Expérimentation « Energie-Carbone ») visent à concevoir des bâtiments à énergie positive et ont pour effet d’élever les niveaux de performance des bâtiments et en premier lieu la performance de l’isolation. Or, plus un bâtiment est isolé, plus les ponts thermiques deviennent les seuls points de passage de la chaleur vers l’extérieur : il s’agit des déperditions provoquées par des liaisons d’éléments constructifs entre eux (dalle, mur, menuiserie, poutres…). L'objectif du projet "Performance énergétique des bâtiments, qualification de ponts thermiques" est de valoriser la conception de détails constructifs performants pour améliorer la performance énergétique des bâtiments. Actuellement dispensé en présentiel, ce module de formation est composé d’une partie théorique et d’une partie pratique sur le logiciel THERM ; cet outil gratuit développé par l’Université de Berkeley permet de définir la géométrie d’un composant et ses conditions aux limites pour déterminer le flux de chaleur le traversant et en déduire la valeur du pont thermique. Cependant le logiciel est uniquement disponible en anglais, les ressources disponibles sont rares et anciennes. Ces compétences sont aujourd'hui peu développées et très recherchées par les bureaux d'étude pour atteindre les objectifs ambitieux des réglementations thermiques. A l’issue de ce module, les étudiants pourront intégrer leur entreprise d'accueil en déployant le logiciel et en ayant les compétences pour l'utiliser. Les étudiants deviennent ainsi vecteurs d'innovation dans leur entreprise.

Évaluation des apprentissages

L’évaluation des apprentissages a eu lieu de manière formative tout au long du module avec des quiz et des outils d’achèvement, et de manière sommative avec un QCM sur la partie théorique, le dépôt d’un projet et l’évaluation par les pairs pour la partie pratique (réalisation d’une étude sur logiciel professionnel). Leur production faisant partie intégrante de leur projet tutoré. Le suivi de l’activité des étudiants sur Moodle a permis de mettre en évidence une très bonne participation et un apprentissage de meilleure qualité par rapport aux années précédentes (évaluation à l’écrit avec 3-4 questions spécifiques intégrées dans un autre enseignement).

Points forts (retours des étudiants, point de vue de l’enseignant…)

Ce projet a engagé l'équipe dans une démarche réflexive sur l'activité, afin de mieux maîtriser les différentes dimensions des pratiques professionnelles et de cerner les processus d’apprentissage des étudiants. Il a permis de prendre conscience et d’expliciter la conception de l’enseignement en s’appuyant sur la littérature en pédagogie universitaire et en dialoguant avec l'accompagnatrice pédagogique. L’accompagnement pédagogique de proximité a été indispensable pour la réussite du projet, tant pour la conception du scénario pédagogique, l’appui technique sur les outils employés (studio, capsules vidéo, espace Moodle) et la démarche réflexive sur le rôle et les pratiques de l’enseignant. La réflexion sur le déploiement de formation hybride en formation continue a été engagé et a permis d’identifier les principales problématiques (détermination du coût et possibilité de financement, certification, accès des stagiaires à l’espace de cours, etc).

Recommandations, spécificités, transférabilité

Le projet d'hybridation concerne les étudiants de première année de Licence Pro BEPCB. Le public pourra ultérieurement être élargi aux étudiants en Licence Pro CAGC et en DUT. Dans un deuxième temps le module pourra être déployé auprès des professionnels dans le cadre de la formation continue, en format hybride ou totalement à distance.